We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

Sapiens - chapitre 2 / 3 : Deus ex Machina

by JPL

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €10 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    From now on, orders for "Sapiens, Chapter 2, CD version" from the Usa will be shipped from the Usa! The shipping costs will therefore be 3.5 euros :)

    Includes unlimited streaming of Sapiens - chapitre 2 / 3 : Deus ex Machina via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €15 EUR or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Sapiens - chapitre 2 / 3 : Deus ex Machina via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €22 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 14 JPL releases available on Bandcamp and save 30%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Sapiens, chapitre 3/3 : Actum (HR), Sapiens, chapitre 3/3 : Actum, Sapiens - chapitre 1 / 3 : Exordium HR, Sapiens, chapitre 2/3 : Deus ex Machina HR, Sapiens - chapitre 2 / 3 : Deus ex Machina, Sapiens - chapitre 1 / 3 : Exordium, Retrospections Vol. 3, Le livre blanc, and 6 more. , and , .

    Purchasable with gift card

      €95.89 EUR or more (30% OFF)

     

1.
Le flambeur 08:52
Le Flambeur Puisque nous sommes bloqués ici jusqu'à la fin des temps Je propose comme raccourci Et pour tuer le temps De vivre sans compter Et ce quoi qu'il en coûte Tout dilapider Et poursuivre la route Regarder droit devant Oublier le passé Aller où va le vent Et nous laisser pousser Jusqu'à épuisement Jusqu'à tous en crever Je me fous de demain je vis au jour le jour Conducteur de train sans retour Je tiens les commandes D'une main de fer Tous avec moi en route pour l'enfer Je ne sais pas où je vais Mais j'y vais très vite Rien ne m'arrête je suis un voleur en fuite Je flambe ma vie Je brûle la terre Ma main ne tremble pas même quand j'accelère Accro aux sensations fortes Je joue ma vie à la roulette russe Aucune chance que je m'en sorte C'est pour ça que j'en veux toujours plus Les dés sont jetés, la roue tourne La chance est elle encore de mon côté Je laisse le hasard décider Si j'ai droit à un dernier tour Je sais, il me faudrait arrêter Je n'ai déjà plus rien à flamber J'ai déjà tout dépensé, tout dilapidé Cette vie me tuera en entraînant avec moi Tout ce qui m'entoure, Mais je suis malade Dépressif aggravé Paranoïaque avéré Schizophrène aliéné Puisque nous sommes bloqués ici jusqu'à la fin des temps J'ai trouvé un raccourci Pour tuer le temps Une porte de sortie un contournement Qui nous mène dans le mur Toutes voiles au vent Accro aux sensations fortes Je joue ma vie à la roulette russe Aucune chance que je m'en sorte C'est pour ça que j'en veux toujours plus Amateur de nature morte Je joue la terre à pile ou face Aucune chance que je m'en sorte Quand tout autour de moi trépasse un beau jour il faudra que j'y passe
2.
Deus ex Machina (1) : La Machine Je pose mes fardeaux l'un après l'autre Sur le dos du nouvel apôtre Je baisse les bras, je lâche l'affaire J'ai tant d'autres choses à faire J'ai tout appris, je sais tout faire Je dépose mes lauriers à terre Je lègue mon corps et mon cerveau A mon dieu deux point zéro La Machine me câline Je la laisse faire, c'est mon affaire Elle me console, me cajole Je l'ai faite pour ça, je lui en laisse le droit Elle m'épaule, garde le contrôle Elle me tient la main, ne veut que mon bien Je lui confie tous mes secrets Elle peut lire dans mes pensées L'apprentie fait de bons progrès Elle fait déjà tout à ma place Avec brio elle me surpasse Un jour elle sera à ma place Elle a tout compris, elle sait tout faire Sapiens ne peut plus rien y faire
3.
Deus ex Machina (2) : une pièce pour nous gouverner tous Puisque Dieu est mort, vendu, Perdu, hors de portée, hors de vue Sans grand remord je mue En dévot de la pièce aux cent vertus Et je l'admire, elle ne peut pas trahir Si belle, si réèlle, je lui resterai fidèle, Son grand prodige, son génie est de rassembler les pires ennemis Au nom du grand profit Toute religion toute couleur s'évanouit Et je l'honore, jusque dans la mort Elle décide, elle ordonne, mais elle prend plus qu'elle ne donne Et dans ses geôles, elle me garde sous son contrôle Inverse les rôles
4.
Terre brûlée   Aussi loin que je voyais, la terre m'appartenait Et au fil de mes pas mon royaume s'étendait Je semais le désert pour récolter la paix Là où la terre brûlait j'avais autorité Roi de l'évolution chacun savait mon nom Je règnais par la peur et par la spoliation Prenant ce que je voulais, ce que je voulais étant mien Tout ce qui était mien n'étant pas divisible Avec l'odeur tenace telle celle de la poudre Il suffisait que je passe pour que tombe la foudre Dans les traces fumantes de mes armées conquérantes Plus rien ne repoussait sans que je n'y consente J'ai brûlé mon royaume Pour ne pas le laisser A qui je l'ai volé Parce que je suis un homme Et je ne sais partager Rien ni personne avant moi n'eut un tel pouvoir Et rien ni personne après moi ne sera là pour voir J'ai suivi mon chemin sans un regard derrière Sans attendre que ne retombe la poussière J’ai mis en cage tout ce qui plaisait à mes yeux Faisant disparaître le reste sans aucun état d'âme Autoproclamé maître suprême des lieux J'ai règné sans partage par l'épée et la flamme, J'ai brûlé mon royaume Pour ne pas le laisser A qui je l'ai volé Parce que je suis un homme Et je ne sais partager Adieu les mers bleu azur Car il  n’est pas dans ma nature De regarder sans toucher De ne pas m’accaparer Adieu forêts d’emeraude Créatures poussées à l’exode Jusqu’aux limites du monde Jusqu’à ce que le ciel tombe Adieu le chant des oiseaux Je leur préfère le chaos Le bruit et l’odeur du feu Belle symphonie pour des adieux Adieu à tout ce que j’aimais Je n’ai pas su vous garder Vous survivrez en ma memoire C’est ainsi que j’écris l’histoire J'ai brûlé mon royaume Pour ne pas le laisser A qui je l'ai volé Parce  que je suis un homme Je détruis les traces De mon règne brutal J’efface le passé Je laisse les cendres Les miettes dispersées De mon dernier banquet
5.
Encore Humains ? La tête en l'air les pieds ancrés dans la terre Nous rêvons de planètes, de stratosphère Quand nos membres s'accrochent aux arbres et aux pierres Qui sommes nous ? Où allons nous ? Sommes nous au bout ? Sommes-nous faits pour le plastique et le verre Nos corps entiers sont de granit et de lierre Briserons-nous cette ligne millénaire Qui nous habite, qui nous abrite, sommes nous au bout ? Venus de nulle part, partis de rien Arrivés quelque part où nous ne sommes rien Domptés par la créature Qui nous a échappée des mains Sommes nous imposture Oubien encore humains ? Venus de nulle part, arrivés à rien Etait-ce là notre destin ? Nous sommes la créature Qui ne sait plus d'où elle vient Sommes nous maintenant machine Ou encore un peu humain ? La tête en l'air les pieds ancrés dans la terre Nous rêvons de planètes, de stratosphère Quand nos membres s'accrochent aux arbres et aux pierres Qui sommes nous ? Où allons nous ? Sommes nous au bout ?

credits

released March 12, 2021

license

all rights reserved

tags

about

JPL Le Puy, France

Jean Pierre Louveton, aka JPL, is the leader of Progressive Rock bands NEMO and WOLFSPRING.

contact / help

Contact JPL

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like JPL, you may also like: